Franck TALLON

Franc Tallon, originaire du Pays Basque, vit et travaille à Bordeaux depuis 18 ans. Parmi les références de cet ancien élève de l’école des Beaux-Arts, il est juste de noter, l’aménagement intérieur du Pavillon de la France lors de la 11ème biennale d’architecture de Venise en 2008 et sa carte blanche au Théâtre national de Bordeaux Aquitaine pour tous les supports de communications. Directeur artistique de l’Agence Franck Tallon, le concepteur graphique de talent a acquis un savoir-faire très prisé dans divers domaine d’activités, notamment dans la communication institutionnelle.

Atelier – Franck Tallon

www.francktallon.fr/fr/atelier/

 Franck TALLON 001

La nouvelle livrée des AGC* Ter Aquitaine vient de voir le jour. Les couleurs bleues et vertes ont été dévoilées le 1er octobre au Technicentre de Périgueux à l’occasion du premier pelliculage d’une rame prototype, fait en la présence du designer Franc Tallon.
Franck TALLON 002
« Nous voulons du matériel moderne au nouveau design attractif, explique Philippe Buisson le vice-président du Conseil régional d’Aquitaine en charge des Ter. C’est le souhait émis par notre région qui n’investit pas moins de 180 millions d’euros par an pour ses Ter. Ce nouveau train coûte 4 millions d’euros. Je le trouve beau et engageant. Avec lui, nous changeons d’époque ! »Mis en compétition dans le cadre d’une commande artistique émanant de la région Aquitaine au printemps dernier, la proposition de Franck Tallon a remporté les suffrages auprès des Aquitains. Il a conçu un jeu graphique basé sur l’utilisation de deux formes géographiques simples ; la droite et le demi-cercle. Ces lignes comptent cinq filets représentant les cinq départements de la région Aquitaine. Elles composent une typographie modulaire, des voies de lignes imaginaires enrichies de motifs figuratifs rappelant les paysages aquitains traversés par les Ter : forêts du littoral, animaux, produits de la terre, vagues océanes etc…..

Franck TALLON 003

« Pour moi, une identité, c’est un territoire, des signes, des mots. Aquitania en latin veut dire ‘’Le pays des eaux’’. Les cours d’eau relient les villes entre elles, tout comme le train. J’ai donc voulu au départ construire quelque chose avec un rail. Je suis alors revenu dans ma boîte à jouets d’enfant et j’ai trouvé un train électrique avec son réseau composé de lignes droites suivies de courbes. A partir de cette réflexion, j’ai dessiné tout l’alphabet. C’est en fait une écriture très année trente, école allemande du BAUHAUS (maison du bâtir), la première à introduire la notion de design et de graphisme dans l’industrie et la production industrielle. Je souhaitais un Train très reconnaissable ! » L’entreprise nantaise GRAPHIBUS basée à saint-Herblain (Loire-Atlantique) l’un des leaders français de la fabrication et de la pause de films pelliculés a élu domicile au Technicentre de Périgueux pour pelliculer ce prototype. Le pelliculage d’une rame coûte 30 000 €.

Franck TALLON 004

A bord de ces nouveaux trains, le passager occasionnel ou régulier, pourra partir aussi pour des voyages extraordinaires. La première rame circule déjà sur les lignes Bordeaux/Mont-de-Marsan, Bordeaux/Agen et Bordeaux/Arcachon. *C’est un autorail grande capacité (170 places), fabriqué à Valenciennes (Nord) par le constructeur canadien, Bombardier.

Texte et photos Bernard Chubilleau Rail Passion n° 146 Décembre 2009 Texte et Photos © Bernard Chubilleau

Laisser un commentaire