Magyd Cherfi

MAGYD CHERFI

Magyd retrouve sa famille Zebda

Ami, amies, je ne pars pas, je continue, je retrouve la troupe qui m’a fait naître une seconde fois. Je retrouve l’îlot et ses bords d’eau bleue, d’encre indélébile. Je ne pars pas, un départ suggère des « au revoir » qui n’ont jamais eu lieu, tout à plus « à demain ». Ma destinée perso se conjugue désormais en deux routes parallèles avec « la familia » la bien nommée Zebda. Quel départ ? Quelles retrouvailles ? On a quitté que les planches, c’est elles qu’on retrouve aujourd’hui. En vérité une armature de fer nous garde scellés à la vie à la mort car n’oubliez jamais que Zebda est né avant le groupe Zebda et lui survivra dans ce qu’est l’essentiel de nos vies, le goût des mots, des autres et de la lutte, celui du message à construire et de l’énergie à transmettre, en tous cas du sens comme un carburant maléfique … allez vroom ! Magyd

Site officiel de Magyd Cherfi

Magyd Cherfi signe La TrempeJPG - 4.2 ko

Le point de vue des éditeurs ‘’Si t’as pas de fric, t’es pas d’ici ‘’ : on l’attendait sur l’immigration, Magyd Cherfi revient par la fracture sociale. En huit brefs récits vifs et tendres, mixant un sens du rythme festif et une acuité qui porte à la mélancolie, l’ex-parolier de Zebda fait un sort aux pièges de l’identité nationale et des horizons confisqués. Les paradoxes et les débordements de l’amour maternel qui exclut et paralyse au lieu d’émanciper, la petite mort des illusions, les coups de boomerang du rock’n’roll engagé, la violence des rites d’initiations de terrain vague, les rêves de sensualités inassouvis, chaque texte est une tentative d’inventer la langue et le vocabulaire inédits de sentiments tus, trop longtemps retenus. Et c’est à la seule force du verbe que Cherfi feinte et cogne et fait voler en éclats de littérature brute les impuissances entretenues et l’acharnement d’un destin qui toujours le renvoie ‘’chez les défaits, les sombres, les aplatis, les miens’’ -sans jamais plier et sans geindre, jamais.

Magyd Cherfi chanteur de Zebda, poursuit son aventure artistique en solitaire. Savamment épaulé par son pot de toujours Joël Saurin le bassiste et compositeur du groupe emblématique toulousain, il vient de signer son premier album solo Cité des étoiles, et un livre émouvant, Livret de Famille.

Sous l’influence combinée et revendiquées des Clash, de Madame Bovary et de Jean-Paul Sartre, Magyd Cherfi a été le parolier du groupe toulousain Zebda avant de se lancer dans la chanson en solo (Cité des étoiles2004 ; Pas en vivant avec mon chien, 2007) Il a publié un premier recueil de récits, Livret de famille, en 2004, chez Actes Sud.

Magyd Cheri Esprit de famille rs [1024x768]

Le point de vue des éditeurs

Dans cette suite de récits, souvenirs, textes d’humeur ou d’opinion, Magyd Cherfi évoque la cité de son enfance, les délices et les galères de la Ville rose, la beauté des filles confisquées par la loi des frères, le cœur (et le portefeuille) à droite des dieux du football, les mérites comparés des Omeyyades et des Gaulois, les peines et les joies de l’embrouille identitaire. Tout ce que suggère, recèle, symbolise ce document officiel, national et pourtant si privé : le livret de famille (Actes Sud).

Magyd Cherfi est né et vit à Toulouse. Parolier et chanteur (avec le groupe Zebda), il publie simultanément ce premier livre et un album solo, Cité des étoiles (Barclay/universal).

l

Il a accepté l’invite des lycéens aquitains qui l’ont choisi dans le cadre de leur travail pédagogique, se rapportant aux textes et à l’écriture musicale. Organisée par Les Jeunesses Musicale de France, en partenariat avec le Réseau Aquitain des Musiques Amplifiées, cette réunion artiste lycéens, a débuté au Lycée Jay de Beaufort à Périgueux le 10 janvier, pour se poursuivre le 11 à Agen, le 12 à Billère, le 13 à Saint Paul les Dax et le 14 à Mérignac. Magyd s’est livré en toute simplicité dans un cœur à cœur avec les jeunes, déjà conquis par l’étude préalable de la problématique de l’écriture, de l’exil et du déracinement. Livret de famille, ouvrage simple et engagé, se prête parfaitement à l’étude autobiographique inscrite au programme des classes de 1ière. Il nous livre ses souffrances, ses doutes, ses souvenirs d’enfance et ses histoires d’en France.

JPG - 5.9 ko
Magyd

« Je souhaite dit-il, que l’histoire des enfants de l’immigration rentre dans l’histoire de France. Je suis né à Toulouse de parents algériens. Je me sens fils de d’Artagnan et parfois d’Abdel Kader. »

Le soir au RESERVOIR, la salle adaptée aux musiques amplifiées de Périgueux, l’auteur fait place à l’interprète de Cité des étoiles et brûle les planches pour prendre toute sa dimension. Il nous parle avec délicatesse des femmes battues (Classée sans suite), de l’intégration, et des différences (Latine est ma racine), et revendique, (Ma place…et tout ce qui va avec). L’auteur, le musicien, les profs et lycéens, se sont retrouvés au détour d’une rime Kabyle, des notes et des mots du poète, pour partager ensemble une belle tranche d’humanité aux couleurs d’un disque et d’un livre, qu’il faut découvrir sans retenue.

JPG - 3.2 ko
Joël Saurin L\’Alter Ego de ZEBDA

Périgueux le 13/01/2005

disques : 2004, La Cité des étoiles

2007, Pas vivant avec son chien

2007, La flûte enchantée

Livres : 2004, Livret de Famille (acte sud)

2007, La trempe (acte sud)

Je prends la tangente à la première occase

Dès qu’on me promet tout avec de belles phrases

Magid Cherfi.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Magyd_Cherfi

Texte et Photos © Bernard Chubilleau

Laisser un commentaire